Société : « Les travailleurs du sexe » réclament un statut réglementaire pour une meilleure protection.

Au Bénin, la prostitution ne bénéficie d’aucun cadre légal et donc d’aucune organisation puisque aucune loi n’autorise ou n’interdit l’activité. Les travailleuses de sexe (TS) sont ainsi exposées à des risques, maladies, avortements, enlèvements, agressions et aux fréquentes patrouilles de la Brigade des mœurs (BM) sans bénéficier de la moindre…