Championnat d’Afrique d’AVIRON: Privel HINKATI ou le rêve brisé?

Privel HINKATI au championnat africain d'Aviron

Le Béninois Privel HINKATI (26 ans) comptait sur le dernier championnat d’Afrique d’aviron pour valider son ticket de participation aux prochains Jeux olympiques de Rio 2016. Illusion. En effet, Privel devra se contenter de la 7è place qui du coup l’éloigne de son objectif.

Devant des pays comme l’Algérie, l’Egypte, le Maroc, le Soudan, la Libye, l’Angola, le Togo, l’Ile Maurice, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Madagascar, le Zimbabwe et la Tunisie (pays hôte), le porte flambeau des couleurs béninoises n’a pu, au terme des trois tours de course, véritablement s’illustrer.

«Tout s’est passé dans les 300 derniers mètres. Un concurrent est sorti de son couloir et a failli me heurter. Et c’est dans mon écart pour l’éviter qu’il m’a surpris et en a profité pour me ravir la 3è place qualificative pour la finale», a expliqué le rameur béninois. Prétexte? «J’ai porté recours à deux reprises car c’est une entorse au règlement. Mais cela n’a pas abouti», va-t-il déclarer. « Je suis un peu déçu de ne pas être en finale des championnats d’Afrique, car j’avais le niveau», finira-t-il par confier. Toutefois, l’athlète dispose d’une carte pouvant lui permettre de représenter le Bénin aux prochains Jeux olympiques de 2016. «J’ai encore une chance. Il existe des places…pour les Jo auxquels je peux postuler» a fait savoir Privel Hinkati.

Mais pour que ce nouveau rêve se réalise, l’accompagnement des responsables en charge des sports au Bénin, en l’occurrence, celui du ministère des de la Jeunesses des Sports et du Loisir (MJSL) et celui du Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOSB) est plus que nécessaire. Rappelons qu’au terme de la compétition, c’est  l’Egypte qui a fini en tête du classement avec 14 médailles dont cinq en Or, cinq en argent et quatre en Bronze.

 

Source: Matin Libre

Commenter depuis Facebook

commentaires

Cet article a été lu 311 fois