Jacob Zuma en visite d’Etat de 48 heures en France

Le président français, François Hollande entouré du couple présidentiel sud africain Jacob Zuma le 12 juillet 2016 sur le perron de l'Elysée.

Le chef de l’Etat sud-africain, Jacob Zuma entame ce lundi une visite d’Etat de 48 heures en France, où il sera reçu aujourd’hui à l’Élysée par son homologue français, François Hollande.

La visite de Zuma à Paris sera marquée par la signature de plusieurs accords commerciaux entre les deux pays.

Au programme du séjour du président Zuma, un entretien et un dîner avec le Président français et une cérémonie de remise d’archives audiovisuelles contenant des enregistrements sonores du procès de Nelson Mandela.

Mardi, les deux hommes se rendront dans la Somme pour assister aux commémorations du centenaire de la bataille du Bois Delville, où plus de 3.000 soldats sud-africains ont combattu les troupes allemandes lors de la Première Guerre mondiale. Les deux chefs d’état président des réunions consacrées aux questions de la coopération économique bilatérale avec «la signature de plusieurs accords », indique l’Élysée sans préciser lesquels.

A l’Élysée, on souligne que les relations entre François Hollande et Jacob Zuma sont chaleureuses, même si ce dernier ne s’était jamais rendu officiellement au palais présidentiel de l’Elysée. Depuis des années, Paris tente de courtiser l’Afrique du Sud, un marché à fort potentiel et porte d’accès à l’Afrique subsaharienne.

Bien que la France ait renforcé, depuis plusieurs années, sa diplomatie envers les pays africains anglophones, ses principaux partenaires demeurent les pays francophones. Depuis l’investiture de François Hollande, le palis de l’Elysée a vu défiler les présidents Guinéen Alpha Condé, Béninois Thomas Boni Yayi et ’Ivoirien Alassane Ouattara qui se sont rendus à plusieurs reprises à Paris.

Source : Afrique 7

Pour ne plus louper les actualités en continu sur le Bénin,

Suivez nous sur Facebook : @Beninto.info

Suivez nous sur Twitter : @BenintoInfo

Commenter depuis Facebook

commentaires

Cet article a été lu 719 fois