Bénin : le gouvernement resserrera les centres universitaires autour de quatre grandes nouvelles universités

Rectorat de l'Université de Parakou

Le gouvernement béninois a annoncé mercredi sa décision de resserrer les 22 centres universitaires que compte actuellement le Bénin autour de quatre grandes nouvelles universités, en vue d’améliorer les conditions de travail des enseignants et des étudiants.

« Les 22 centres universitaires seront réorganisés et regroupés autour de quatre grandes nouvelles universités. Deux grandes universités pluri-thématiques à savoir l’Université d’Abomey-Calavi et l’Université de Parakou, deux grandes universités thématiques à savoir, l’université des sciences, technologies, ingénieries et mathématiques d’Abomey et l’université nationale d’agriculture de Porto-Novo », a annoncé mercredi soir à Cotonou, le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République, Pascal Koupaki.

Au cours d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire des membres du gouvernement, le ministre d’Etat a estimé que cette restructuration de la carte universitaire au Bénin, s’inscrit dans l’impérieuse nécessité de relever les défis relatifs à la qualité de l’enseignement à la promotion de la recherche scientifique et de l’innovation et à l’employabilité des diplômés.

« Notre pays dispose, aujourd’hui, de 7 universités publiques et de 22 centres universitaires répartis sur toute l’étendue du territoire. Mais les difficultés rencontrées dans le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, notamment l’insuffisance d’enseignants qualifiés pour encadrer les nouveaux centres et de l’insuffisance d’infrastructures d’accueil et de matériels didactiques restent entières », a-t-il regretté.

Ainsi, cette réorganisation de la carte universitaire du pays, l’exécutif a également décidé de mettre en place dans le budget 2017, un programme spécial de financement, de développement de l’enseignement supérieur au Bénin.

Source : Xinhua

Pour ne plus louper les actualités en continu sur le Bénin,

Suivez nous sur Facebook : @Beninto.info

Suivez nous sur Twitter : @BenintoInfo

Commenter depuis Facebook

commentaires

Cet article a été lu 1 181 fois