Des Haïtiens à la célébration de la fête nationale du vodou au Bénin

Le Bureau National d’Ethnologie (BNE) a informé via une publication sur sa page Facebook du départ d’une délégation d’anthropologues, de danseurs, d’ethnologues, de tambourineurs vers le Bénin.

Ce voyage est effectué dans le cadre de la célébration de la fête nationale du vodou au Bénin et aussi de l’édition 2017 « d’ici et d’ailleurs 3ème voie du laboratoire d’arts contemporain », d’après ce qui peut être lu dans la publication annonçant le voyage.

Le Bénin célèbre annuellement la fête nationale du vodou depuis 1994. Cet anniversaire est commémoré chaque 10 janvier. Généralement, c’est « jour de grandes fêtes » lors de ces célébrations, ce sont de milliers de pèlerins qui célèbrent cette solennité.

La mission de ces tambourineurs, danseurs, ethnologues et anthropologues sera donc de représenter la culture haïtienne au cours de cette échange sur la terre béninoise considéré par certains comme la terre natale du vaudou puisque le Dawome terre illustre du vaudou est géographiquement localisé à l’actuel sud-ouest du Bénin.

« Cet échange est initié par Silvana Virchaux, présidente de laboratoire d’arts contemporains et porté par Erol Josué, Directeur Général du BNE, artiste et houngan. » Peut-on lire dans les lignes de la courte publication du Bureau National d’Ethnologie (BNE).

Signalons que c’est le président béninois d’alors, Nicéphore Soglo qui a instauré cette célébration. Fait paradoxale puisqu’en Haïti où les vaudouisants se comptent par milliers, la pratique du vodou comme religion, reste assez clandestine et est souvent attribuée à la sorcellerie.

© Loop Haïti 


Commenter depuis Facebook

commentaires

Cet article a été lu 589 fois