Le Bénin encore dans le viseur de la FIFA

La Fédération béninoise de football a été sommée par l’instance faîtière du football mondial , d’indemniser sous délai de trente jours l’ancien sélectionneur Didier Ollé-Nicolle ( Mai-novembre 2014). 

Didier Olle-Nicolle, ancien sélectionneur des Écureuils du Bénin

L’actuel entraîneur de l’US Orléans (L2), a obtenu hier une nouvelle décision favorable de la FIFA dans son contentieux qui le lie à la FBF pour rupture abusive de contrat de travail. »Reconnue coupable de ne pas avoir respecté [cette] décision», qui exigeait le versement au technicien français du solde de ses deux ans de contrat, la FBF est épinglée cette fois par la commission de discipline de l’instance internationale. Outre une amende ferme de 15 000 francs suisses (environ 8.600.000 fcfa), elle a trente jours pour régler son dû à l’ancien sélectionneur, faute de quoi la commission la menace d’une exclusion d’une compétition FIFA. »

Les Ecureuils n’ayant plus que la CAN 2019 en ligne de mire pourraient bien la perdre sur tapis vert si rien n’est fait rapidement.

© L’Equipe


Pour ne plus louper les actualités en continu sur le Bénin,

Suivez nous sur Facebook : @Beninto.info

Suivez nous sur Twitter : @BenintoInfo

 

Commenter depuis Facebook

commentaires

Cet article a été lu 211 fois