Prix franco-allemand des droits de l’Homme et de l’État de droit 2017 : Balbylas Gbaguidi honore l’Afrique

Le récipiendaire Balbylas Gbaguidi (au centre)

Balbylas Gbaguidi, Coordinateur national de Prisonniers Sans Frontières Bénin a reçu le lundi dernier le Prix franco-allemand des droits de l’homme et de l’Etat de droit 2017. À l’occasion d’une cérémonie officielle de remise à la résidence de France, présidée par SEM l’ambassadrice de France Véronique Brumeaux et SEM l’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne, Achim Tröster.

Balbylas Nounongnon Gbaguidi est né le 5 janvier 1956 à Savalou. Coordinateur national de l’ONG Prisonniers Sans Frontières Bénin, il intervient depuis plus de vingt ans avec cette association bénévole au sein de l’ensemble des établissements pénitentiaires au Bénin. Son association a pour mission d’améliorer les conditions de détention des femmes et des enfants en particulier. C’est son combat en faveur des droits des personnes privées de liberté entre autre qui lui vaudra la faveur des membres du jury du Prix franco-allemand des droits de l’homme et de l’Etat de droit parmi les 15 lauréats retenus pour la compétition cette année et qui viennent des quatre coins du globe.

Au cours d’une cérémonie fort simple, organisée le lundi 11 décembre 2017 à la résidence de France, en présence de quelques membres de la famille, des amis du récipiendaire et quelques membres de la diplomatie des deux ambassades, Balbylas Gbaguidi, à l’allure assez sympathique, a reçu le prix qui lui donne aujourd’hui le titre de grand  défenseur des droits de l’homme à travers le monde. Une reconnaissance qui explique toute la joie qu’on pouvait lire sur son visage durant toute la soirée de la cérémonie de remise.

Le Prix franco-allemand des Droits de l’Homme et de l’État de droit est une distinction qui a été créée en 2016. C’est un symbole commun de valeur porté par les Ministères des affaires étrangères de la République française et celui de la République Fédérale d’Allemagne. Ce prix est une illustration de l’engagement de ces deux pays dans la protection des droits de l’homme, ceci dans le but de conditionner la paix et la justice dans le monde. Chaque année, les lauréats militants en faveur des droits de la personne humaine et pour la promotion de l’Etat de droit sont choisis à l’issue d’un processus de sélection associant le Quai d’Orsay et l’Auswärtiges Amt à partir de propositions conjointes des ambassades françaises et allemandes dans le monde. Ce prix, qui sera désormais remis chaque année, a spécialement été décerné aux « Casques blancs » en 2016 sur une liste de 39 lauréats. Balbylas Gbaguidi est donc le tout premier africain à avoir reçu le Prix franco-allemand des droits de l’Homme et de l’Etat de droit.

Par : Fawaz Khalil / Contributeur Cotonou

© Béninto 


Pour ne plus louper les actualités en continu sur le Bénin,

Suivez nous sur Facebook : @Beninto.info

Suivez nous sur Twitter : @BenintoInfo

Commenter depuis Facebook

commentaires

Cet article a été lu 741 fois