La loupe : Patrice Talon déplace déjà les pions

Le président Patrice Talon s'adressant à la diaspora béninoise à Paris le 7 octobre 2017.

Elections législatives de  2019.

Ceux qui croient que les ministres de la Rupture et les directeurs des sociétés d’État sont hors course auront bientôt leurs yeux pour pleurer. Les prétendants au poste de député qui misent sur l’absence des géants pour ficeler leurs stratégies, afin de se retrouver sur la liste de la mouvance présidentielle dont le maître à jouer a pour nom Patrice Talon doivent ouvrir les yeux et écarter leurs oreilles. Grandement.

Il y a environ une semaine, le Chef de l’Etat a donné des consignes fermes à  quelques directeurs généraux. « Je voudrais commencer par vous sentir progressivement sur le terrain politique « . La matérialisation de cette consigne ne tardera plus à être visible. Inutile donc de chercher à savoir si c’est vrai ou faux.

Le terrain qui commande nous édifiera.

Tout le monde sait que les désirs de Patrice Talon sont des ordres. La machine électorale s’huile au grand dame des naïfs qui croient au caractère sacré de la parole du Chef de l’État. D’ailleurs cette parole n’a rien d’officiel pour qu’on lui accorde tant de crédit, c’est la parole du politicien qui avait des difficultés pour constituer l’équipe qui devrait être issue de son premier remaniement. Cela lui a permis d’écarter facilement les prétendants politiques difficiles, mais que lui ne voulait pas nommer ministres. Il a parlé aux directeurs. Il ne tardera pas à parler aux ministres. A ses ministres qu’il entend positionner. Ceux qui veulent vérifier cela ont une piste banale. Allez à  Sakété. Vous vous rendrez compte que les lignes bougent. Après, si vous ne retrouvez pas Joseph Djogbénou un week-end à Cotonou, faites un tour a Abomey, tout en cherchant à savoir qu’elles activités il y mène. On n’a pas besoin de dire plus.

La rumeur qui avait fait état de ce que les ministres de Patrice Talon ne seront pas en lice pour les prochaines législatives se révèle finalement comme un somnifère pour endormir profondément les adversaires du dehors et les adversaires du dedans. Les députés du Bmp qui pensent qu’ils vont caresser Patrice Talon dans le sens du poil pour se retrouver facilement sur sa liste, afin de faire volte-face après, ont du chemin à parcourir.

Il sait et prévoit tout ça.  Il joue aussi et veille au grain.

Le jeu sera très serré et les grincements de dents ne manqueront pas. Il peut même arriver que les alliés les plus solides, et les plus enracinés se retrouveront contre toute attente sur les carreaux.

Il se pourrait parallèlement que les plus oubliés, les plus en apparence insignifiants ou qui semblent ne pas faire partie du schéma retrouvent un large sourire. Des surprises? Il y en aura à coup sûr

Par : Dine ABDOU

© Matin Libre


Pour ne plus louper les actualités en continu sur le Bénin,

Suivez nous sur Facebook : @Beninto.info

Suivez nous sur Twitter : @BenintoInfo

Commenter depuis Facebook

commentaires

Cet article a été lu 593 fois