Quand SOS soigne de gros bobos à Abomey

L'ambassadrice de bonne volonté Sèssimè et les enfants du village SOS d'Abomey Calavi

Reportage dans le Village d’Enfants SOS d’Abomey-Calavi, dans les environs de Cotonou, où sont recueillis des enfants victimes de violences.

D’après une statistique récente publiée par Village d’enfants SOS à Munich, 300 millions d’enfants, garçons et filles, seraient victimes chaque jour de violences de tous ordres, de la part de leurs parents ou d’autres personnes chargées de leur éducation. Un chiffre ahurissant qui nous a amenés à aller voir ce qu’il en était au Bénin.

Là aussi, comme un peu partout dans le monde, des milliers d’enfants sont victimes de diverses sortes de violences et trouvent refuge et soutien auprès d’organisations caritatives comme les Villages SOS.

Au Bénin sont installés trois Villages SOS, dont celui d’Abomey-Calavi à la périphérie de Cotonou où sont mis en place des programmes de développement pour faire oublier aux enfants leur passé douloureux.

Ecoutez le reportage sur place de Rodrigue Guézodjè, notre correspondant permanent au Bénin.

© Deuschte Walle


Pour ne plus louper les actualités en continu sur le Bénin,

Suivez nous sur Facebook : @Beninto.info

Suivez nous sur Twitter : @BenintoInfo

Commenter depuis Facebook

commentaires

Cet article a été lu 255 fois